Tests carnets de route

Titre
Secteur Barles
Image 1
Le Blayeul versant Est
Date
18/11/2020
Témoignage

Ce dimanche 25 octobre, avant le Confinement, Gérard nous amenait au sommet du  Blayeul (2189 m) encore appelé  "les 4 Termes" (et pourtant ce n'est pas "le terme" de la RP car il faut retourner..) . Il  se situe en effet à l'intersection des limites de 4 Communes, Verdaches, Barles, Beaujeu et la Javie et on est toujours aux 4 vents. Nous partons, à la sortie de la 1er Clue de Barles, à droite sur un petit sentier non balisé traversant une forêt de protection des sols plantée par l'Administration des Eaux et Forêts de l'époque et l'on rejoint l'ancien petit hameau en ruine du Château (1302 m d'altitude). Il reste un bâtiment, presque en ruine, où l'on pouvait encore s'abriter et dormir dans les années 1990, ce bâtiment était, je pense, l'ancienne maison du garde forestier. Puis on continue (sentier embroussaillé au départ dans les genêts) plein Nord dans une Chênaie sèche pour arriver au Col du Barri (situé à proximité du sommet du Barri (1642 m) au Sud surplombant une belle et longue barre rocheuse. Ensuite on prend, hors sentier (sacrée "Bartasse" que Gérard aime bien...) la crête Nord puis aprés la crête Est pour rejoindre le sommet. Casse croute bien mérité au vent (qui souffle des 4 cotés) avec une belle lecture de paysages, enneigés ou non, à 360°. Le froid nous fait vite repartir  par le même itinéraire. 1400m de dénivelée et 15 Km, c'est pas mal...Merci Gérard, on reviendra en Raquettes par un autre itinéraire (au moins 4 pour y accéder).

Nom - Prénom
TRON Bernard
Activité
Randonnée Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Randonnée randonnee
Titre
Secteur Barles
Date
18/11/2020
Témoignage

Ce dimanche 25 octobre, avant le Confinement, Gérard nous amenait au sommet du  Blayeul (2189 m) encore appelé  "les 4 Termes" (et pourtant ce n'est pas "le terme" de la RP car il faut retourner..) . Il  se situe en effet à l'intersection des limites de 4 Communes, Verdaches, Barles, Beaujeu et la Javie et on est toujours aux 4 vents. Nous partons, à la sortie de la 1er Clue de Barles, à droite sur un petit sentier non balisé traversant une forêt de protection des sols plantée par l'Administration des Eaux et Forêts de l'époque et l'on rejoint l'ancien petit hameau en ruine du Château (1302 m d'altitude). Il reste un bâtiment, presque en ruine, où l'on pouvait encore s'abriter et dormir dans les années 1990, ce bâtiment était, je pense, l'ancienne maison du garde forestier. Puis on continue (sentier embroussaillé au départ dans les genêts) plein Nord dans une Chênaie sèche pour arriver au Col du Barri (situé à proximité du sommet du Barri (1642 m) au Sud surplombant une belle et longue barre rocheuse. Ensuite on prend, hors sentier (sacrée "Bartasse" que Gérard aime bien...) la crête Nord puis aprés la crête Est pour rejoindre le sommet. Casse croute bien mérité au vent (qui souffle des 4 cotés) avec une belle lecture de paysages, enneigés ou non, à 360°. Le froid nous fait vite repartir  par le même itinéraire. 1400m de dénivelée et 15 Km, c'est pas mal...Merci Gérard, on reviendra en Raquettes par un autre itinéraire (au moins 4 pour y accéder).

Nom - Prénom
TRON Bernard
Titre
Secteur Dévoluy, pic de Gleize
Image 1
Srtates de roches au dessus du sentier des Bancs
Date
18/11/2020
Témoignage

Nous voici partis, sous la"baquette" de Lolo, ce dimanche 11 octobre du village de Rabou au dessus de Gap.17 randonneurs en 2 groupes (et oui un record.avec une bonne majorité de femmes et beaocoup de nouveaux adhérents (tes)). Superbe sentier des bancs dans les gorges du Petit Buech. Et oui les "Bancs "sont tout dimplement des Strates de roches calcaires empilées mais trés inclinés sur lequel le sentier passe et où on peut s'asseoir (un banc, pas celui des "accusés"... et une strate de 1m d'épaisseur représente environ 10 millions d'années...c'est rien..). Passages un peu aériens, d'autres ombragés (avec des magnifiques vieux Hêtres tout tordus  en rive gauche du petit Buech). Après plusieurs traversées à gué du petit Buech (difficile de ne pas se mouiller les pieds) nous arrivons à l'ancien village de Chaudun à 1320m d'altitude. Commune de 170 habitants en 1790 vivant en autarcie, Chaudun se trouve au fond du cirque du même nom à la jonctions de 2 torrents formant ensuite le petit Buech. Village d'accés trop difficile, surtout en hiver, où les habitants mourants peu à peu (disette, froid...etc) "offrirent" leur terres à l'Etat en 1895 pour une somme de 186000 francs or. Le village a été rattaché à la Commune de Gap en 1891. Les forestiers ont ensuite plantés, de 1896 à 1913, 4 Millions d'arbres (protection contre l'érotion + correction torrentielles + sentier) et la Maison Forestiére entiérement restaurée est louée (circuit Retrouvance). Trés belle rando avec de superbes paysages d'automne, 1400m de dénivelée, 18 Km, et oui... Merci Lolo

Nom - Prénom
TRON Bernard
Activité
Randonnée Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Randonnée randonnee
Titre
Secteur Dévoluy, pic de Gleize
Date
18/11/2020
Témoignage

Nous voici partis, sous la"baquette" de Lolo, ce dimanche 11 octobre du village de Rabou au dessus de Gap.17 randonneurs en 2 groupes (et oui un record.avec une bonne majorité de femmes et beaocoup de nouveaux adhérents (tes)). Superbe sentier des bancs dans les gorges du Petit Buech. Et oui les "Bancs "sont tout dimplement des Strates de roches calcaires empilées mais trés inclinés sur lequel le sentier passe et où on peut s'asseoir (un banc, pas celui des "accusés"... et une strate de 1m d'épaisseur représente environ 10 millions d'années...c'est rien..). Passages un peu aériens, d'autres ombragés (avec des magnifiques vieux Hêtres tout tordus  en rive gauche du petit Buech). Après plusieurs traversées à gué du petit Buech (difficile de ne pas se mouiller les pieds) nous arrivons à l'ancien village de Chaudun à 1320m d'altitude. Commune de 170 habitants en 1790 vivant en autarcie, Chaudun se trouve au fond du cirque du même nom à la jonctions de 2 torrents formant ensuite le petit Buech. Village d'accés trop difficile, surtout en hiver, où les habitants mourants peu à peu (disette, froid...etc) "offrirent" leur terres à l'Etat en 1895 pour une somme de 186000 francs or. Le village a été rattaché à la Commune de Gap en 1891. Les forestiers ont ensuite plantés, de 1896 à 1913, 4 Millions d'arbres (protection contre l'érotion + correction torrentielles + sentier) et la Maison Forestiére entiérement restaurée est louée (circuit Retrouvance). Trés belle rando avec de superbes paysages d'automne, 1400m de dénivelée, 18 Km, et oui... Merci Lolo

Nom - Prénom
TRON Bernard
Titre
Pic de Bernardez
Image 1
Gentianes ciliées en montant au col
Date
21/09/2020
Témoignage

Départ de la maison forestiére de Bellevue à 1600m d'altitude, montée au col de Bernardez (2304m) en passant par la source de la Chandolette et son petit "Bachas" puis montée au Pic de Bernardez (2430m)  avec vue sur les 4 vallées de la Blanche, du Riou de la Blanche,de l'Ubaye et de la Durance.

Tour d'horison : Les Ecrins, le Morgon, le Pic de l'Aigle au Nord;  le Viso, le Chambeyron au Nord Est;  les Séolanes et l'Estrop à l'Est, Le Cheval Blanc, le Pic de Couard et le Cousson au Sud;  La montagne de Chine, les Cloches de Barles et les Monges à l'Ouest...etcTraversée en créte avec le Pic de Savernes et descente sur le Col Bas et retour par un sentier un peu en dévers et  en balcon descendant en passant à coté de la belle source du Grand Cayonnage.

La Maison Forestiére de Bellevue, située dans la belle Forêt Domaniale de la Blanche de 1834 ha (que sur la Commune de Seyne)  acquise par l'Etat en1862, a été construite dans ces années là.Tout était dénudé (à caue de l'activité humane, surpâturage, bois de chauffage...etc), l'érosion, les avalanches emportaient tout...etc. Le Service de Restauration des Terrains en Montagne a alors du reboiser et créer les sentiers que nous empruntont aujourd'hui sans le savoir : Mélézes, Epicéas, Pins Cembro, Pins Sylvestres, Pins noirs d'Autriche, Pins à Crochets et des feuillus (Saules, Aulnes, Hippophaées, ...etc).

La Belle Vue, devant la maison forestiére, a disparue mais quelle belle forêt tout autour avec des différentes fonctions : Protection, Production, Sociale...etc. avec son mini Arboretum autour de cette maison forestiére.

Mais que se passe-t-il en 1932 : Faits divers relatés dans le journal local "Le travailleur des Alpes", campement dans cette forêt, pénétration dans la maison forestiére depuis 2 ans, feux pouvant "embraser" les bois de la région au mépris de tous les réglements, des plus élémentaires précautions... Qui a donné des autorisations? Soupçons sur la hierarchie forestiére? Scandales, enquêtes, sanctions!!! Le préfet, dans une lettre manuscrite adressée au Conservateur des Eaux et Forêts ordonne une enquête...etc. Rien n'a été fait apparemment...

Et oui on a donc vu une maison forestiére assez délabrée, un volet ouvert, des tôles rouillées qui vonr s'arracher...Aucun panneau d'information, aucun arbre de l'Arboretum identifié (Séquoias, Erables sycomore, Cédres, Sapns de Nordman, mélézes, Cytises...etc

Quel "gachis" pour un lieu de quietude si fréquenté aujourd'hui!!. Que fait-t-on pour la mémoire des hommes qui ont oeuvré, "sué, transpiré" pendant des années?

Je vais en informer les responsables actuels de l'ONF, gestionnaires de cette foràt et de cette maison forestiére de Bellevue.

Nous étions 9 dont 4 nouveaux adhérents  Bernard

.

Nom - Prénom
TRON Bernard
Activité
Randonnée Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Randonnée randonnee
Titre
Pic de Bernardez
Date
21/09/2020
Témoignage

Départ de la maison forestiére de Bellevue à 1600m d'altitude, montée au col de Bernardez (2304m) en passant par la source de la Chandolette et son petit "Bachas" puis montée au Pic de Bernardez (2430m)  avec vue sur les 4 vallées de la Blanche, du Riou de la Blanche,de l'Ubaye et de la Durance.

Tour d'horison : Les Ecrins, le Morgon, le Pic de l'Aigle au Nord;  le Viso, le Chambeyron au Nord Est;  les Séolanes et l'Estrop à l'Est, Le Cheval Blanc, le Pic de Couard et le Cousson au Sud;  La montagne de Chine, les Cloches de Barles et les Monges à l'Ouest...etcTraversée en créte avec le Pic de Savernes et descente sur le Col Bas et retour par un sentier un peu en dévers et  en balcon descendant en passant à coté de la belle source du Grand Cayonnage.

La Maison Forestiére de Bellevue, située dans la belle Forêt Domaniale de la Blanche de 1834 ha (que sur la Commune de Seyne)  acquise par l'Etat en1862, a été construite dans ces années là.Tout était dénudé (à caue de l'activité humane, surpâturage, bois de chauffage...etc), l'érosion, les avalanches emportaient tout...etc. Le Service de Restauration des Terrains en Montagne a alors du reboiser et créer les sentiers que nous empruntont aujourd'hui sans le savoir : Mélézes, Epicéas, Pins Cembro, Pins Sylvestres, Pins noirs d'Autriche, Pins à Crochets et des feuillus (Saules, Aulnes, Hippophaées, ...etc).

La Belle Vue, devant la maison forestiére, a disparue mais quelle belle forêt tout autour avec des différentes fonctions : Protection, Production, Sociale...etc. avec son mini Arboretum autour de cette maison forestiére.

Mais que se passe-t-il en 1932 : Faits divers relatés dans le journal local "Le travailleur des Alpes", campement dans cette forêt, pénétration dans la maison forestiére depuis 2 ans, feux pouvant "embraser" les bois de la région au mépris de tous les réglements, des plus élémentaires précautions... Qui a donné des autorisations? Soupçons sur la hierarchie forestiére? Scandales, enquêtes, sanctions!!! Le préfet, dans une lettre manuscrite adressée au Conservateur des Eaux et Forêts ordonne une enquête...etc. Rien n'a été fait apparemment...

Et oui on a donc vu une maison forestiére assez délabrée, un volet ouvert, des tôles rouillées qui vonr s'arracher...Aucun panneau d'information, aucun arbre de l'Arboretum identifié (Séquoias, Erables sycomore, Cédres, Sapns de Nordman, mélézes, Cytises...etc

Quel "gachis" pour un lieu de quietude si fréquenté aujourd'hui!!. Que fait-t-on pour la mémoire des hommes qui ont oeuvré, "sué, transpiré" pendant des années?

Je vais en informer les responsables actuels de l'ONF, gestionnaires de cette foràt et de cette maison forestiére de Bellevue.

Nous étions 9 dont 4 nouveaux adhérents  Bernard

.

Nom - Prénom
TRON Bernard
Titre
Trek du 23 au 29 Août 2020
Image 1
Lac Lautier et l'Olan à l'Est
Date
19/08/2020
Témoignage

Ce trek CAF de Digne et CAI de Cremone n'a pu se faire en Italie dans les Dolomites du Trentino ni avec les Italiens / COVID 19.Nous sommes donc retouvés à 8 français emmenés par Lolo (à la baguette non à la chaussure...) Eh oui 7 Femmes (Lolo, Françoise, Sylviane, Claudine, Nicole, Delphine et M.Agnès) et un seul Homme (Bernard).  Dur, dur, difficille de les ramener en milieu d'après midi au"poulailler", ça picore, ça mange les airelles, les myrtilles, les framboises....mais j'étais un "Coq en pattes"...

Du Valgaudemard en Champsaur, trés beau tour en passant par le Refuge des Souffles (il faut en avoir...), le pic Turbat à + de 3000m, la brèche et le pas de l'Olan pour redescendre dormir à l'Hotel de l'Olan à la Chapelle en Valgaudemard. Montée au refuge de Valonpierre avec son joli lac en passant par le refuge de Chabournéou, traversée du grand cirque sous les dents du Sirac (et non le Chirac...). Ensuite passage de 3 cols sucessifs à 2600m environ (on monte et on descends plusieurs fois) pour arriver au refuge du Pré de Chaumette. Descente à l'auberge des Gondouins en faisant un détour par le vallon de l'Estrech à l'adret. Remontée vers le Vieux Chaillol par le col de Côte Longe et la cabane des Parisiens où des nous attendent des étagnes avec leur chevreau à 100m à peine mais l'orage arrive (on ne fera pas le Vieux Chaillol à + de 3000m (pas bien grave, c'est un gros tas de cailloux et on n'y voit + rien). Casse croûte en 10mn car l'orage et la pluie arrive (au col de la Pisse, normal pour la pluie...) et on a enore 1300m de dénivelée à faire. Descente pour 5 au village de Chaillol pendant que les 3 autres descendent jusqu'à Moline en Champsaur (le bout du monde) puis Villard Loubiére por récupérer les 3 votures.

 

Nom - Prénom
TRON Bernard
Activité
Randonnée Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Randonnée randonnee
Titre
Trek du 23 au 29 Août 2020
Date
19/08/2020
Témoignage

Ce trek CAF de Digne et CAI de Cremone n'a pu se faire en Italie dans les Dolomites du Trentino ni avec les Italiens / COVID 19.Nous sommes donc retouvés à 8 français emmenés par Lolo (à la baguette non à la chaussure...) Eh oui 7 Femmes (Lolo, Françoise, Sylviane, Claudine, Nicole, Delphine et M.Agnès) et un seul Homme (Bernard).  Dur, dur, difficille de les ramener en milieu d'après midi au"poulailler", ça picore, ça mange les airelles, les myrtilles, les framboises....mais j'étais un "Coq en pattes"...

Du Valgaudemard en Champsaur, trés beau tour en passant par le Refuge des Souffles (il faut en avoir...), le pic Turbat à + de 3000m, la brèche et le pas de l'Olan pour redescendre dormir à l'Hotel de l'Olan à la Chapelle en Valgaudemard. Montée au refuge de Valonpierre avec son joli lac en passant par le refuge de Chabournéou, traversée du grand cirque sous les dents du Sirac (et non le Chirac...). Ensuite passage de 3 cols sucessifs à 2600m environ (on monte et on descends plusieurs fois) pour arriver au refuge du Pré de Chaumette. Descente à l'auberge des Gondouins en faisant un détour par le vallon de l'Estrech à l'adret. Remontée vers le Vieux Chaillol par le col de Côte Longe et la cabane des Parisiens où des nous attendent des étagnes avec leur chevreau à 100m à peine mais l'orage arrive (on ne fera pas le Vieux Chaillol à + de 3000m (pas bien grave, c'est un gros tas de cailloux et on n'y voit + rien). Casse croûte en 10mn car l'orage et la pluie arrive (au col de la Pisse, normal pour la pluie...) et on a enore 1300m de dénivelée à faire. Descente pour 5 au village de Chaillol pendant que les 3 autres descendent jusqu'à Moline en Champsaur (le bout du monde) puis Villard Loubiére por récupérer les 3 votures.

 

Nom - Prénom
TRON Bernard
Titre
Séjour multi activités
Image 1
Montée à l'Aiguillette du Lauzet
Date
04/07/2020
Témoignage

Nous nous sommes retrouvés au camping de La Grave entre 10 et 27 personnes...entre randonneurs et alpinistes du CAF de Digne-les-Bains. Le groupe des Alpi a pu faire le Pic de La Grave, le Rateau, les arrêtes de La Bruyères et la montée au refuge de l'Aigle avec leDoigt de Dieu.

Le groupe des randonneurs a fait, l'Aiguillette du Lauzet et le tour, Le Pic du Goléon, les lacs sur le plateau d'En Paris, Le grand Galibier, la traversée du Casset eu col diu Lautaret par le col d'Arsine.

Un groupe a fait la Via Ferrata des Mines aux Fréaux. D'autres ont fait du VTT.

Chaque jour une ou plusieurs activités étaient proposées.

Le soir, avec un temps toujours très clément, nous pouvions prendre un apéritif bien copieux et toujours apprécié, tous ensemble, pour partager le compte rendu de nos journées bien rempies.

Très bon séjour convivial. Merci aux organisateurs au top !

Nom - Prénom
Bernard TRON
Activité
Multi activités Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Multi-activités multi-activites
Titre
Séjour multi activités
Date
04/07/2020
Témoignage

Nous nous sommes retrouvés au camping de La Grave entre 10 et 27 personnes...entre randonneurs et alpinistes du CAF de Digne-les-Bains. Le groupe des Alpi a pu faire le Pic de La Grave, le Rateau, les arrêtes de La Bruyères et la montée au refuge de l'Aigle avec leDoigt de Dieu.

Le groupe des randonneurs a fait, l'Aiguillette du Lauzet et le tour, Le Pic du Goléon, les lacs sur le plateau d'En Paris, Le grand Galibier, la traversée du Casset eu col diu Lautaret par le col d'Arsine.

Un groupe a fait la Via Ferrata des Mines aux Fréaux. D'autres ont fait du VTT.

Chaque jour une ou plusieurs activités étaient proposées.

Le soir, avec un temps toujours très clément, nous pouvions prendre un apéritif bien copieux et toujours apprécié, tous ensemble, pour partager le compte rendu de nos journées bien rempies.

Très bon séjour convivial. Merci aux organisateurs au top !

Nom - Prénom
Bernard TRON
Titre
L'ENCLAUSE 2020
Image 1
l'heure du casse_croûte
Date
06/03/2020
Témoignage

Sous la houlette de Laurence, sortie Franco Italiennes au col de LARCHE.

Suite à la défection des Italiens du CAI de Crémone, nous nous retrouvâmes  neuf au col de Larche pour ce week-end organisé par Laurence.

Sous un soleil radieux, progressâmes en direction de la cabane des Goudins. Vu la temperature ambiante, le repas fut vite expedié, (photo n°3-9) le retour ne traina pas non plus. (photos n°6)

Au col, rencontre avec des mushers((meneurs de chiens en Québécois)photos 10-18).

Après quelques explications, nous rentrâmes au gite des Lombards où s'enchainérent quelques parties de tarot.

Le lendemain, toujours sous un soleil radieux,nous nous sommes lancés dans l'ascension de l'Enclause, Guy à skis, nous en raquettes,

Au sommet, de belles éclaircies nous permirent d'admirer le paysage.

Retour au gîte pour une dernière collation.

Un super week-end dans la bonne humeur et convivialité.

Merci aux trois filles qui tiennent impecablement le gîte et l'excellent repas qu'elles nous ont préparer, et à la quatrième qui a organisé cette sortie.

Amitiés

Gérard

Nom - Prénom
Gérard PINI
Activité
Raquette Menu haut site > Activités activites > Activités hivernales activites-hivernales > Raquette raquette
Titre
L'ENCLAUSE 2020
Date
06/03/2020
Témoignage

Sous la houlette de Laurence, sortie Franco Italiennes au col de LARCHE.

Suite à la défection des Italiens du CAI de Crémone, nous nous retrouvâmes  neuf au col de Larche pour ce week-end organisé par Laurence.

Sous un soleil radieux, progressâmes en direction de la cabane des Goudins. Vu la temperature ambiante, le repas fut vite expedié, (photo n°3-9) le retour ne traina pas non plus. (photos n°6)

Au col, rencontre avec des mushers((meneurs de chiens en Québécois)photos 10-18).

Après quelques explications, nous rentrâmes au gite des Lombards où s'enchainérent quelques parties de tarot.

Le lendemain, toujours sous un soleil radieux,nous nous sommes lancés dans l'ascension de l'Enclause, Guy à skis, nous en raquettes,

Au sommet, de belles éclaircies nous permirent d'admirer le paysage.

Retour au gîte pour une dernière collation.

Un super week-end dans la bonne humeur et convivialité.

Merci aux trois filles qui tiennent impecablement le gîte et l'excellent repas qu'elles nous ont préparer, et à la quatrième qui a organisé cette sortie.

Amitiés

Gérard

Nom - Prénom
Gérard PINI
Titre
Tête dure. Larche.
Image 1
L'équipe
Date
12/02/2020
Témoignage

12 participants en pleine forme , soleil généreux,  température agréable, vue imprenable au sommet .

Nom - Prénom
Francoise Brun
Activité
Raquette Menu haut site > Activités activites > Activités hivernales activites-hivernales > Raquette raquette
Titre
Tête dure. Larche.
Date
12/02/2020
Témoignage

12 participants en pleine forme , soleil généreux,  température agréable, vue imprenable au sommet .

Nom - Prénom
Francoise Brun
Titre
Le Feston
Image 1
Ravin du Mardaric
Date
11/11/2019
Témoignage

En ce jour de novembre avec un risque de pluie l'après-midi, une sortie de proximité s'imposait.

La crête du Feston se prêtait bien aux circonstances.

C'est donc six courageux qui s'élencèrent, Jany,Christian Hervé, Alain, Jean André et moi-même pour un parcours de 16 Km et 600m de denivelée. Le repas fut prit à la maison forestière des Dourbes. Pas une goutte de pluie durant cette agréable  journée. 

Gérard

Nom - Prénom
Gérard PINI
Activité
Randonnée Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Randonnée randonnee
Titre
Le Feston
Date
11/11/2019
Témoignage

En ce jour de novembre avec un risque de pluie l'après-midi, une sortie de proximité s'imposait.

La crête du Feston se prêtait bien aux circonstances.

C'est donc six courageux qui s'élencèrent, Jany,Christian Hervé, Alain, Jean André et moi-même pour un parcours de 16 Km et 600m de denivelée. Le repas fut prit à la maison forestière des Dourbes. Pas une goutte de pluie durant cette agréable  journée. 

Gérard

Nom - Prénom
Gérard PINI
Titre
Sortie VTT du 31 août au POIL
Image 1
Col de Reibert : l'une au courant, l'autre pas !
Date
31/08/2019
Témoignage

Une fille, 3 garçons, 3 VAE et 1 musculaire autour du POIL.

Départ  du Pas de l'Escale (900m) vers la Prée, puis montée au Saule Mort après la traversée du gué du Clovion par la piste (1 peu abandonnée) des Claveaux. A la clue du Poil, le gué à droite vers Majastres, puis le Col de Riebert sous la steppe pentue de l'Hauteur. Une courte descente sur la piste de Blieux, puis une (moins) courte remontée avant de dévaller sur la Haute Melle.

Un assez bon single nous hisse à la Croix de la Melle. 

Au carrefour de pistes du Pré du Pin, le ciel est menaçant et nous hésitons un instant pour rallier Le Poil au plus court.

Finalement nous tentons de poursuivre vers le nord, pour contourner la croupe de Saliès et rejoindre Le Poil par un beau et un parfois aérien single. Qui se poursuit jusqu'à l'Etang aux Serpents.

Bien nous en a pris : les seules gouttes essuyées auront été de sueur perlant de nos fronts !

25Km durant, 950m dénivelant, de vallons en vallons, par pistes et singles, une virée au POIL ! 

Nom - Prénom
Grimbert Denis
Activité
Vélo de montagne Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Vélo de montagne velo-de-montagne
Titre
Sortie VTT du 31 août au POIL
Date
31/08/2019
Témoignage

Une fille, 3 garçons, 3 VAE et 1 musculaire autour du POIL.

Départ  du Pas de l'Escale (900m) vers la Prée, puis montée au Saule Mort après la traversée du gué du Clovion par la piste (1 peu abandonnée) des Claveaux. A la clue du Poil, le gué à droite vers Majastres, puis le Col de Riebert sous la steppe pentue de l'Hauteur. Une courte descente sur la piste de Blieux, puis une (moins) courte remontée avant de dévaller sur la Haute Melle.

Un assez bon single nous hisse à la Croix de la Melle. 

Au carrefour de pistes du Pré du Pin, le ciel est menaçant et nous hésitons un instant pour rallier Le Poil au plus court.

Finalement nous tentons de poursuivre vers le nord, pour contourner la croupe de Saliès et rejoindre Le Poil par un beau et un parfois aérien single. Qui se poursuit jusqu'à l'Etang aux Serpents.

Bien nous en a pris : les seules gouttes essuyées auront été de sueur perlant de nos fronts !

25Km durant, 950m dénivelant, de vallons en vallons, par pistes et singles, une virée au POIL ! 

Nom - Prénom
Grimbert Denis
Titre
Trek Franco Italien 2019
Image 1
Au départ de Clignon
Date
02/11/2019
Témoignage

Notre Trek Franco Italien, du 18 au 24 Août 2019 dans le Haut Verdon, le Bachelard et les sources du Var s’est bien passé. Nous étions 22 randonneurs dont 12 italiens du CAI de Cremone et 10 français du CAF de Haute Provence (les meilleurs bien entendus…).

« Majorité de femmes (8 italiennes et 5 françaises) mais on a bien résisté…

Départ de Clignon haut (1500m) au dessus de Colmars les Alpes, Col de l’Encombrette (2536m) avec son lac, lac d’Allos avec son refuge, Le Pelat (3050m), col de la Cayolle et son refuge, Le Cimet (3020m), Bayasse et son refuge, le très beau vallon Julien, Le Chevalier(2886m) et le retour sur Bayasse par le sentier des chasseurs peu connu avec ses nombreux virages étroits et un peu escarpés, Bayasse à nouveau, large vallon de Sanguiniére avec son col du même nom (2599m) et descente versant sud du Col de la Cayolle pour dormir au refuge de la Cantonniére (06) aux sources du Var, remontée plein Ouest au pas de Lausson où l'on domine à nouveau le Lac d’Allos, aller et retourau sommet des Avalanches(2729m) mais sans « avalanches » avant de redescendre sur le refuge du lac d’Allos, 2er nuit dans ce refuge un peu « spartiate » et retour à Colmars les Alpes le samedi 24 Août en passant à nouveau par le lac de Sanguiniére et le pas de l'Echelle.

7 étapes, 6 refuges, environ 100Km parcourus, 7000m de dénivelée et 45 heures de marche.

Moutons (avec leur bergers et bergères) Vaches, Chiens de berger, Chiens de Protection bien  dressés et inoffensifs, Chamois, Bouquetins (gros mâles, Etagnes et cabris à 10m de distance au bord du lac des Garrets, où l’on ne s’est pas « égarés »…) Marmottes, Aigles, Gypaète barbu, Becs Croisés associés aux Pin à Crochet et aux Epicéas, Casse Noix Mouchetés associés au Pins Cembro,…etc étaient présents pour notre grand bonheur.

A notre retour à Colmars les Alpes (altitude 1230m, 450habitants environ) nous avons eu le temps de visiter ce grand village fortifié dés l’an 1388 et renforcé par Vauban (à la demande de Louis Quatorze) en 1692 où il fit construire notamment 2 petits forts de plus (le fort du Calvaire à l'aval et le fort de France à l'amont). En effet Il faut savoir qu’en 1388 Allos et Barcelonnette passent à la Savoie et Colmars devient ville frontière et appartient aux Comtes de Provence.

Bien entendu nous avons terminé ce trek sportif après cette visite culturelle en partageant un repas convivial, « fraternel » et amical au restaurant. Normal il fallait bien garder les bonnes « habitudes » montagnardes qui « remplissent » l’estomac, qui « soudent » les gens en tissant des liens.

A 15 h environ nous nous sommes séparés et les « Cremonaises et Cremonais sont repartis à Cremone via le Col d’Allos, Barcelonnette, le Col de Larche, Cunéo…etc.550Km environ, 6h30 de voiture. Et bien entendu on se retrouvera en montagne au Trek 2020 en Italie

Bernard TRON organisateur et encadrant ce Trek qui vous remercie de la confiance que vous lui avez faite.

Nom - Prénom
TRON Bernard
Activité
Randonnée Menu haut site > Activités activites > Activités estivales activites-estivales > Randonnée randonnee
Titre
Trek Franco Italien 2019
Date
02/11/2019
Témoignage

Notre Trek Franco Italien, du 18 au 24 Août 2019 dans le Haut Verdon, le Bachelard et les sources du Var s’est bien passé. Nous étions 22 randonneurs dont 12 italiens du CAI de Cremone et 10 français du CAF de Haute Provence (les meilleurs bien entendus…).

« Majorité de femmes (8 italiennes et 5 françaises) mais on a bien résisté…

Départ de Clignon haut (1500m) au dessus de Colmars les Alpes, Col de l’Encombrette (2536m) avec son lac, lac d’Allos avec son refuge, Le Pelat (3050m), col de la Cayolle et son refuge, Le Cimet (3020m), Bayasse et son refuge, le très beau vallon Julien, Le Chevalier(2886m) et le retour sur Bayasse par le sentier des chasseurs peu connu avec ses nombreux virages étroits et un peu escarpés, Bayasse à nouveau, large vallon de Sanguiniére avec son col du même nom (2599m) et descente versant sud du Col de la Cayolle pour dormir au refuge de la Cantonniére (06) aux sources du Var, remontée plein Ouest au pas de Lausson où l'on domine à nouveau le Lac d’Allos, aller et retourau sommet des Avalanches(2729m) mais sans « avalanches » avant de redescendre sur le refuge du lac d’Allos, 2er nuit dans ce refuge un peu « spartiate » et retour à Colmars les Alpes le samedi 24 Août en passant à nouveau par le lac de Sanguiniére et le pas de l'Echelle.

7 étapes, 6 refuges, environ 100Km parcourus, 7000m de dénivelée et 45 heures de marche.

Moutons (avec leur bergers et bergères) Vaches, Chiens de berger, Chiens de Protection bien  dressés et inoffensifs, Chamois, Bouquetins (gros mâles, Etagnes et cabris à 10m de distance au bord du lac des Garrets, où l’on ne s’est pas « égarés »…) Marmottes, Aigles, Gypaète barbu, Becs Croisés associés aux Pin à Crochet et aux Epicéas, Casse Noix Mouchetés associés au Pins Cembro,…etc étaient présents pour notre grand bonheur.

A notre retour à Colmars les Alpes (altitude 1230m, 450habitants environ) nous avons eu le temps de visiter ce grand village fortifié dés l’an 1388 et renforcé par Vauban (à la demande de Louis Quatorze) en 1692 où il fit construire notamment 2 petits forts de plus (le fort du Calvaire à l'aval et le fort de France à l'amont). En effet Il faut savoir qu’en 1388 Allos et Barcelonnette passent à la Savoie et Colmars devient ville frontière et appartient aux Comtes de Provence.

Bien entendu nous avons terminé ce trek sportif après cette visite culturelle en partageant un repas convivial, « fraternel » et amical au restaurant. Normal il fallait bien garder les bonnes « habitudes » montagnardes qui « remplissent » l’estomac, qui « soudent » les gens en tissant des liens.

A 15 h environ nous nous sommes séparés et les « Cremonaises et Cremonais sont repartis à Cremone via le Col d’Allos, Barcelonnette, le Col de Larche, Cunéo…etc.550Km environ, 6h30 de voiture. Et bien entendu on se retrouvera en montagne au Trek 2020 en Italie

Bernard TRON organisateur et encadrant ce Trek qui vous remercie de la confiance que vous lui avez faite.

Nom - Prénom
TRON Bernard
CLUB ALPIN FRANCAIS HAUTE PROVENCE
CENTRE DESMICHELS
1 BD MARTIN BRET
04000  DIGNE LES BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 92 31 07 07
Permanences :
04 92 31 07 07 vendredi 18h00 à 19h30
Agenda