Alpi Jeunes 2013 - Récits

Toutes les images

Episode 4 - L'Ubaye

Pour une fois, le beau temps est au rendez-vous.
Dans un premier temps, nous avions envisagé une course de neige. Mais avec l'épaisseur du manteau neigeux en haute montagne et les températures très douces des derniers jours (pas de regel nocturne), nous avons vite abandonné le projet d'ascension du Brec du Chambeyron par le couloir Bujon pour le remplacer par des courses de rocher.

Samedi 22 juin - 1° étape : tête du Sanglier - Face Sud-Est
Le groupe constitué d'Arthur, Florian et Valentin encadrés par Maurice Gardoni, guide de haute montagne, et accompagnés par Dominique Thiercy rejoint cette superbe face qui domine le hameau de la Barge et le vallon de Maljasset.
Le rocher en quartzite y est magnifique, variant du gris au rouge orangé et "rien ne bouge". Deux cordées sont constituées:
- Arthur, Florian et Maurice dans « Fleur de rocaille »
- Valentin et Dom dans « A l'ombre d'un mélèze en fleur »
Deux voies cotées TD d'environ 150 m., avec une petite difficulté supplémentaire pour à l'ombre d'un mélèze avec une longueur en 6b. L'escalade est très variée, avec de la dalle, du mur et de légers dévers. Malgré l'équipement déjà en place, l'espacement entre les points quelques fois difficiles à localiser ( des petits coinceurs seront bienvenus pour ajouter des protections supplémentaires), le gaz, l'ambiance nous rappellent que nous sommes déjà en montagne.

Dimanche 23 juin – 2° étape : traversée Gélinasse-Peigne
Il s'agit là d'une longue course d'arête en terrain montagne. Après le petit déjeuner au refuge de Maljasset, nous commençons la montée par le vallon de Mary pour rejoindre le col de la Pierre André. Après les pluies abondantes du printemps, les nuances de verts dans le vallon rendent contemplatifs, et même les marmottes se laissent séduire (voir photos).
La première cordée (Arthur, Valentin, Maurice) attaquent la première longueur vers 10 heures 30.
Après les 2 premières longueurs équipées, montagne quand même (!), « il faut chercher la voie ». Mais bon tranquillement, ça le fait ! Entre protections sur béquets, poses de coinceurs, de friends, les 2 cordées avancent. Bon, Florian et Dom se feront bien attendre un peu !
Arrivée à la brèche de la Gélinasse vers 15 heures, c'est tard pour attaquer la traversée du Peigne.
Le retour se fera par le « col de l'homonyme » (1) et le vallon de Mary.

(1) Cherchez pas ce col sur la carte, c'est une histoire entre nous !
Les images sont là.

========================================================

Toutes les images

Episode 3 - coincements

Aller, encore un week-end pourri ! Mais si le dimanche, la pluie n'a pas pris une minute de repos et que toute activité extérieure était inenvisageable, Arthur et Florian, accompagnés de Jean-Marc Dantzer, guide de haute montagne, ont pu sauver le samedi par une journée de pratique sur la pose des coinceurs et de friends, aux Pinettes.

Un site de couenne mais avec un rocher suffisamment « fracturé » pour permettre la mise en place de protection.

« La quartzite n'a plus qu'à bien se tenir ! »
Les photos sont là aussi

========================================================

Episode 2 : la mer !

Episode 2 : la mer !

Après un samedi malheureusement pluvieux, 2 jeunes du CAF Ubaye (Arthur et Florian) et 3 du CAF de Haute Provence (Etienne, Evan et Valentin) sont partis, le dimanche 7 avril, accompagnés de Fabien, guide de haute montagne et Dom pour une nouvelle expérience d'alpinisme.
Mais quelle idée de partir vers le sud, et même vers la mer, pour une pratique sportive dont le terrain de jeu est … la montagne, et même la haute montagne.
Si le Rocher des Goudes,  entrée dans les Calanques aux portes de Marseille, était en ce dimanche, fort ensoleillé, les vagues qui agitaient la Méditerranée le long de la Corniche, ne laissaient aucun doute sur à la force du vent.
Et c'est bien une « ambiance haute montagne » qui accompagna les 3 cordées pendant la traversée du Rocher des Goudes, également appelée la « Traversée des Lames ».
La première étape consiste à gravir l'arête du Sémaphore, itinéraire ne dépassant pas le 4, mais en terrain d'aventure dans lequel les grimpeurs se sont sécurisés en posant leur propre protection (corde contournant les béquets, sangles, coinceurs), ont géré leur longueur d'encordement pour l'adapter au terrain et assuré « à l'épaule » (techniques nécessaires pour progresser rapidement en montagne).
Après un rappel qui les ramena au pied du Rocher des Goudes où, à l'abri du vent, ils ont appris ou révisé la confection de relais sur friends, coinceurs.
Enfin, ils repartirent en début d'après-midi pour l'ascension de la Cordée, qui marque le début de la falaise de Saint Michel d'Eau Douce dans le prolongement du Rocher des Goudes.
Disons le, avec la difficulté plus importante (5+), un itinéraire plus vertical, les rafales de vent (c'était pas le Fitz Roy, mais quand même...), les points plus rapprochés que le matin et les relais équipés en ont rassuré plus d'un. Dans les mémoires, il restera à coup sur,  ce pas en traversée avec pas mal de gaz sous le c.. !
Un dimanche réussi, consacré à l'apprentissage ou au perfectionnement de la grimpe en terrain d'aventure avant d'aller plus haut … en montagne, début mai.

Et bien sur les photos sont là!

========================================================

premier weekend - cascades de glace

premier weekend - cascades de glace

Les jeunes alpinistes des CAF des Alpes de Haute Provence se sont retrouvés pour un premier weekend consacré à la grimpe sur glace, les 26 et 27 janvier, dans le Queyras.
Ce weekend était encadré par Charly Demor, guide de Haute Montagne et Fred Beguel.
Samedi : départ en direction d’Aiguille en Queyras. Première journée consacrée à l’apprentissage de la grimpe sur glace, à la pose des protections. Progression en moulinette, puis en tête.
Après une journée bien remplie, la petite équipe a rejoint le gite de l'Ancolie Bleue, à Abriès, pour le repas (gargantuesque) et l’hébergement. Les nouveaux propriétaires sont très sympas.
Dimanche matin : direction Ceillac pour la  cascade du Y, 250 m. quand même !. Les grimpeurs ont formé 2 cordées et l’ascension de cette cascade a été l’occasion de mettre en pratique, les acquis de la veille et de travailler l'autonomie.
L’après-midi, histoire de “se finir” avant le retour, les jeunes Cafistes ont gravi la superbe cascade des “sombres héros”, en moulinette et ont  pratiqué le dry tooling (grimpe sur rocher avec piolets et crampons).

... bref un super week-end. Très formateur pour Etienne, Evan et Valentin. Un grand merci à Charly et Fred.

 

En images c'est là !

 

Le club fait confiance à Charly depuis 2 ans, notament lors des WE Neige de début de saison et apprécie sa prudence, sa compétence, son grand professionnalisme. Les mots resteront toujours insignifiants dans les heures de désarroi et de tristesse qu’il doit traverser aujourd’hui. Notre plus grand soutien sera de continuer à lui accorder toute notre confiance à l’occasion des prochains weekends.

CLUB ALPIN FRANCAIS HAUTE PROVENCE
CENTRE DESMICHELS
1 BD MARTIN BRET
04000  DIGNE LES BAINS
Contactez-nous
Tél. 04 92 31 07 07
Permanences :
04 92 31 07 07 vendredi 18h00 à 19h30
Agenda